5 choses à connaitre sur le kite surf

Je le redis encore pour que tout le monde puisse bien l’imprimer : vous ne pouvez pas vous lancer dans le kite surf sans vous y être préparé. Avec ce genre de sport, on ne peut pas rigoler avec la sécurité, et il vaut toujours mieux faire preuve de vigilance à tous les niveaux.

Parce qu’il faut bien trouver le max d’info avant de se diriger sur une plage et sortir sa planche de kite surf, j’ai décidé de vous mettre au courant de ces 5 choses à connaitre sur ce sport. Juste pour être certain que vous n’oublierez plus de retenir l’essentiel !

kite

Ne négligez pas la météo et votre spot

Tout d’abord, la météo. Vous ne pouvez tout simplement pas décider d’aller faire du kite surf alors qu’il fait un temps de chien ! Ce sera aussi en fonction de la météo qui vous allez pouvoir choisir la surface de votre voile. Plus important encore : la météo va vous permettre de déterminer quel sera le meilleur sport pour pratiquer votre activité.

Et en parlant de spot justement, je vous recommande de choisir un endroit où le vent sera rentrant. Le point qu’il faut surveiller : la marée. Évitez de faire du kite surf à marée haute, car vous aurez du mal à distinguer les épaves, les rochers et autres reliefs qui pourraient vous coûter cher.

Le montage des lignes et le système de sécurité

Une fois que vous commencez à monter vos lignes, ne vous précipitez pas pour terminer. Je vous suggère même de prendre votre temps pour vérifier que tout est placé comme il faut. Et rappelez-vous que ça retombera sur vous au moment du décollage si vous le faites mal !

Pour ce qui est du système de sécurité, assurez-vous qu’il est en bon état et qu’il fonctionne comme il le devrait. C’est le genre de chose à ne pas laisser de côté quand vous pratiquez du kite surf, car un simple truc qui cloche peut vous gâcher la vie.

N’oubliez pas vos protections

On n’est jamais trop prudent ! Même si vous avez des années d’expérience en kite surf, vous ne devez pas faire l’impasse sur vos protections. Ayez au minimum un casque, et n’oubliez pas de vous munir d’un gilet de sauvetage, au cas où.

Même si ces petites choses peuvent paraitre superflues, vous remercierez le ciel de les avoir pris si vous faites face à un imprévu qui vous arrache des sueurs froides.

Comments
  1. 2 années ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *