Les secrets pour bien choisir sa combinaison de plongée

Vous voulez faire de la plongée cet été parce que vous allez dans un endroit où il y a un merveilleux récif de corail ? Ce qui est sûr, c’est que n’allez pas plonger avec votre short de bain ou de votre bikini, surtout si vous voulez aller plus en profondeur dans l’eau. Aussi, je vous conseille de prendre une bonne combinaison de plongée pour vous accompagner dans cette nouvelle aventure. Si vous ne savez pas encore comment faire pour bien la choisir, pas de panique, je vous propose aujourd’hui quelques conseils pour vous donner un coup de pouce.

Les différents types de combinaisons de plongée

             Avant de prendre une décision, je pense que vous devez connaître les différents types de combinaison que vous avez à votre disposition sur le marché. En premier, il y a la combinaison en néoprène, celle-ci n’est pas étanche, elle laisse passer l’eau à travers le tissu, mais en revanche permet de chauffer celle-ci pour la garder en guise de barrière entre vous et l’extérieur.

             Le deuxième type est la combinaison étanche avec laquelle vous serez protégé de l’eau, elle nécessite des vêtements en dessous en guise de protection thermique. Celle-ci est idéale pour les plongeurs professionnels, mais aussi pour aller dans des fonds marins avec de très basses températures.

             Le troisième choix, celui que je vous recommande est la combinaison semi-étanche qui n’est autre qu’un hybride des deux premières combinaisons. Je ne vous explique donc plus à quel point elle peut être efficace en tant que combinaison de plongée.

Quel format choisir ?

             Surtout en ce qui concerne la combinaison en néoprène, vous allez avoir le choix entre un simple top thermique que vous pourrez accompagner d’un short de bain. Vous pouvez aussi opter pour un combi shorty, la solution pour les plongées pas trop en profondeur.

             Si vous voulez aller loin, je pense qu’une combinaison intégrale mono pièce serait plus adéquate ou en deux pièces pour être plus facile à enfiler. Je trouve les modèles à fermeture ventrale plus faciles et plus pratiques à mettre.

Essayer, c’est indispensable

             Une fois que vous avez choisi le modèle qui vous plait, un essayage s’impose. Vous vous sentirez à l’étroit dans votre combinaison, c’est tout  à fait normal, c’est comme ça que ça doit être de toute façon, car la combinaison devient votre seconde peau.

             Aussi, il serait bon de faire quelques mouvements une fois dedans, histoire de tester si vous pouvez quand même bouger sans mal, vous devez vous sentir totalement libre au niveau du cou et du thorax surtout.

Comments
  1. 3 années ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *