L’hiver arrive, place au snowboard !

Lorsque l’on skie uniquement quelques semaines pendant toute l’année, on hésite parfois à sauter le pas pour troquer ses équipements pour un snowboard. On préfère la plupart du temps, profiter au maximum des quelques jours que nous avons pour skier. La principale crainte est de devoir recommencer à apprendre les bases d’un sport à zéro, ou de devoir rester sur les vertes toute la saison et parfois même de passer tout son temps à tomber.

Mais laissez-moi vous dire que même si vous êtes un très bon skieur et que c’est devenu depuis quelque temps votre activité favorite, commencer dans le snowboard vous permet de découvrir de nouvelles sensations fortes et de profiter au maximum du domaine skiable d’une manière très différente et surtout de façon un peu plus ludique.

Dès aujourd’hui, arrêtez donc de croire à tout ce que les gens vous disent autour de ce sport. A bas toutes les idées reçues, et ne pensez qu’à vous amuser et expérimenter cet hiver tout le plaisir offert par le surf des neiges. Mais avant d’arpenter les pistes, prenez le temps de bien lire cet article ainsi que tous les conseils que je vous donnerai à l’intérieur.

Mais qu’est-ce que le snowboard ?

Le snowboard ou encore surf des neiges est une activité d’hiver qui consiste avant tout à descendre des pentes couvertes de neige, debout sur une planche à fixer sur les pieds du surfeur à l’aide de bottes spéciales qui ont pour objectif de bien maintenir les fixations. Initialement, la planche pour la pratique du surf des neiges a été inspirée de la planche à roulettes, la luge, le surf et aussi du ski. Apparu pour la première fois aux États-Unis dans les années 1960 à 1970, il devient en 1998, un sport d’hiver olympique.

Mais le snowboard existait déjà dans les années 20, où les hommes et les garçons s’amusaient à attacher des planches de bois ou encore des panneaux contreplaqués à leurs pieds et utilisaient des cordes à linge ou encore des rênes pour se diriger efficacement durant la descente. Mais le surf des neiges moderne ne voit le jour que dans les années 60, quand Sherman Poppen, un ingénieur à Muskegon, a créé pour sa fille un jouet qui consiste à attacher deux skis l’un à l’autre et en y fixant une corde à son extrémité pour qu’elle puisse prendre le contrôle de la direction de cette “planche” lorsqu’elle arpenter les descentes.

Aujourd’hui, il existe plusieurs types de snowboarding. D’abord le snow tout terrain, qui consiste à faire exactement ce que son nom indique. Il se pratique en effet sur n’importe quel terrain, à condition que ce dernier soit sur une montagne. Ce type de surf des neiges comprend des descentes de sommets massifs, sans aucune limite. On peut ajouter à cela plusieurs caractéristiques naturelles et quelques éléments acrobatiques. Quoi qu’il en soit, cette forme est strictement limitée par l’accès aux montagnes et est très dangereuse si vous décidez de vous y adonner dans des régions éloignées.

Peu importe si vous êtes dans un parc à neige, dans l’arrière-pays ou encore en milieu urbain, le surf des neiges acrobatique ou communément appelé freestyle décrit toutes les formes de descentes où le surfeur fait des manœuvres. Cette forme est extrêmement populaire pour les descentes, cela s’explique surtout par la progression constante des modules et des manœuvres. Mais son utilisation dépend grandement de la créativité du surfeur.

De plus en plus populaire grâce aux quatre derniers Jeux olympiques, la demi-lune est une forme de surf des neiges qui consiste principalement à faire des manœuvres durant la descente d’un module de neige massif qui forme des U à grande vitesse. Si vous vous connaissez un peu dans le domaine, vous saurez que c’est une adaptation de la descente verticale faite sur des planches à roulettes. Mais aujourd’hui, cette pratique a extrêmement évolué. Et l’on doit cette grande évolution aux constructions qui donnent aux surfeurs de plus en plus de vitesse, d’amplitudes et qui leur permettent aussi par la même occasion de faire plusieurs manœuvres. Toutefois, les coûts et le temps nécessaire à la construction et l’entretien des demi-lunes constituent une menace pour son évolution.

Enfin, le snowboard compétitions qui comme son nom l’indique comprend des compétitions. À l’instar du slalom, slalom géant ainsi que du boardercross. Ce dernier est une adaptation du célèbre bicross, qui consiste pour quatre surfeurs de descendre un parcours ponctué avec des sauts, des virages, des inclinaisons, etc. Quant au slalom, il est minuté sur un parcours qui comprend une série de portes.

 

snowboard

Une planche de snowboard de qualité pour une saison de ski au top !

Préparer votre corps en faisant quelques exercices pour éviter les blessures

Pour la plupart d’entre nous, c’est le moment idéal pour rehausser les snowboards et rider comme jamais sur les massifs plein de poudreuse. Et même si ce n’est pas encore pour le moment pour certain, je vous recommande vivement de préparer votre corps pour attaquer dans les règles de l’art, la nouvelle saison qui ne va pas tarder à pointer le bout de son nez.

Et il est important de préparer tout son corps pour faire face à cette nouvelle saison de ski. Peu importe si vous êtes une personne très active au quotidien ou si vous ne bougez pas trop, le corps se prépare pour que la pratique de ce sport reste longtemps dans vos souvenirs. Cette préparation vous permet également d’éviter les blessures éventuelles et aussi optimiser vos performances sur le circuit. Aujourd’hui, je vous propose donc de découvrir les entrainements que vous devez faire quotidiennement avant le grand jour. Le petit plus c’est que ce sont des enchainements très faciles à réaliser.

D’abord, montez votre bassin tout en collant le haut de votre dos au sol. Prenez ensuite un ballon et mettez vos deux pieds dessus. Si vous voulez quelque chose d’un peu plus complexe, je vous conseille de réaliser cet exercice avec une seule jambe. Faites ensuite 3 séries de 15 répétitions.

Pour cette saison, vous jugerez aussi par les squats. Cet exercice consiste à se tenir debout, avec les jambes légèrement écartées, gardez ensuite votre dos bien droit et pliez légèrement les jambes en faisant en sorte que vos genoux soient situés au-dessus de vos pieds. Les fesses doivent alors aller vers l’arrière (un peu comme si vous allez vous asseoir) et le dos doit s’incliner vers l’avant. Lorsque vous réaliserez cet exercice, vous sentirez que vos muscles des cuisses et des fesses commencent à se chauffer. Il faudra faire 3 séries de 15 répétitions.

En plus de ces exercices, je vous conseille également de faire quelques exercices pour travailler les abdominaux. En  effet, le gainage du haut de votre corps est très important pour pratiquer sereinement ce sport. Tous les muscles du haut de votre corps vont être sollicités lorsque vous devez garder le dos droit pendant les virages. C’est aussi indispensable pour ne pas faire de contre rotation, pour être bien stable sur la neige, mais également dans les airs. Ils aident également à résister contre la gravité ainsi que la vitesse et bien sûr ce sont ces muscles qui vous permettent d’atterrir après avoir réalisé une manœuvre.

Les exercices que je vous ai présenté aujourd’hui sont à répéter deux ou trois fois par semaine si vous avez le temps. Je vous conseille vivement de commencer dès maintenant pour être au top de votre forme durant votre première sortie snow. Et même si c’est la première fois que vous allez apprendre les bases de ce sport ces exercices sont toujours valables.

L’élément indispensable : la planche de snowboard

En matière de planche de snowboard, il y en a pour tous les goûts et même pour tous les niveaux. Que vous soyez un débutant ou un adepte de la poudreuse, vous trouverez la pièce qui vous convient le mieux. Vous trouverez alors dans cette partie tous les conseils utiles pour faire un choix intelligent et efficace. En fonction du style de la planche ainsi que sa pratique, la planche doit être en adéquation avec vos envies, votre niveau, votre taille ainsi que votre poids.

La flexibilité de la planche est aussi un point très important. Plus la planche est souple, plus vous pourrez la manier et la contrôler facilement. Mais attention, elle peut vous faire perdre le contrôle si la vitesse est trop grande. Si vous choisissez une planche de snow rigide, votre snowboard sera un peu plus nerveux et accrochera plus facilement à la neige. Mais ce type de planche est recommandé uniquement pour les riders expérimentés et ceux qui ont un grand gabarit. Afin de tester la flexibilité de votre planche, appuyez délicatement au centre de celle-ci, si vous remarquez que le retour est rapide c’est que la planche est nerveuse.

Il existe actuellement 4 grands types de planches de snowboard. Le carving ou l’alpin est la planche idéale pour les pistes damées qui ont une pente forte. Elle est étroite et vous aidez à enchainer les virages très rapidement. Un peu plus longue que les autres, elle vous donne un peu plus de vitesse et surtout une plus grande stabilité. Soyez sûr que vous serez bien à l’aise sur la poudreuse. Mais ce type de surf demande le port de bottes rigides.

La planche freestyle est large et courte avec des spatules symétriques. Ce modèle est recommandé pour les adeptes d’half-pipe. Elle est surtout idéale pour faire des sauts et pour des réceptions stables. Pour ce genre de planche, vous aurez besoin de fixations coques, voire des step-in.

Le freeride est une planche polyvalente. Courte et large elle convient à tous type de terrain. Sa particularité est qu’elle possède, un “nose” : sorte de spatule unique à l’avant. Je le conseille particulièrement aux débutants, car elle se pratique en toute sécurité.

Et enfin le smallow qui est une planche idéale pour les amateurs de la poudreuse. Elle a aussi une spatule, mais cette fois-ci un peu plus long, et un talon qui a la forme de queue de pipe. Ces particularités facilitent le surf sur de la neige profonde.

Et si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à vous offrir une planche de snowboard de marque. Résistantes et stylées, on est par exemple fans des planches de snowboard Burton.

Optez pour des fixations de qualité pour votre sécurité

Le choix de votre fixation dépendra grandement du type et du fonctionnement de votre planche ainsi que votre niveau. Si votre planche de snow est un peu plus molle, vous devez alors choisir des fixations qui seront aussi molles. Et inversement, si la planche est un peu plus rigide, vos fixations se doivent aussi de l’être.

Si vous débutez dans le sport, je vous conseille d’utiliser des fixations souples. En effet, ces derniers sont un peu plus confortables et vous serez moins fatigué. Et même si ce genre de fixation est moins réactif, par conséquent moins efficace sur des vitesses importantes, il est parfaitement recommandé pour apprendre les bases du snowboard en toute sérénité.

En revanche, pour ceux qui maitrisent déjà parfaitement ce sport, les fixations rigides sont plus performantes. Elles maintiennent parfaitement le pied et sont également plus réactives à vos mouvements. Le point sur lequel ces derniers perdent un peu l’avantage c’est au niveau du confort.

De bonnes chaussures de snow pour bien rider sans avoir froid

En snowboard, le confort de vos pieds est aussi indispensable. Cela est très important pour votre plaisir et pour votre sécurité. Le choix des boots ou  chaussures de snowboard http://www.surfshop.fr/snowboard-256/chaussures-283 sont donc à prendre sérieusement. Surtout, ne paniquez pas et prenez tout votre temps, car mieux vous serez chaussées, mieux vous pourrez dévaler les pistes.

ski-bottes

Avoir des chaussures de snow de qualité est essentielle pour profiter des pistes !

Comme le froid et la neige font partie intégralement des sports de glisse, il vaut mieux faire en sorte que vos petits petons restent bien au chaud pour passer une journée des plus agréable. Pour ce faire, il sera nécessaire d’essayer les chaussures avant de les acheter. Pensez également à acheter des chaussettes de snow avant de les enfiler.

En plus de la chaleur et du confort, l’accrochage de la semelle sur la neige ainsi que son adhérence sur le parking gelé est aussi à prendre en compte. Faites en sorte que vos chaussures soient bien adhérentes pour pratiquer le snow en toute tranquillité

Pensez aux accessoires de snow pour votre sécurité

Si vous programmez de vous initier à ce sport pour vos prochaines vacances d’hiver, sachez qu’il est aussi très important de s’équiper avec plusieurs accessoires indispensables pour le confort, mais aussi pour la sécurité.

ski-casque

La sécurité avant tout : le casque de snowboard!

Vous l’avez remarqué, tous les professionnels dans ce domaine ne sortent pas sans leur casque de snowboard. Il est donc clair qu’avant d’arpenter la poudreuse, il est primordial de choisir un casque confortable avec des bonnets pour rester au chaud tout en étant en sécurité.

Vous savez très bien que pour pratiquer ce sport, vous êtes dans l’obligation de faire face à la neige, donc au froid. Pour cela, il sera nécessaire de vous équiper avec des gants. Cela vous garde au chaud pendant des heures et vous évite également de perdre les contrôles de vos mains, à cause du froid.

 Une fois que vous seriez sur les pistes de la station, il sera peut-être important de porter un sac à dos. Si vous avez programmé de partir en exploration, cet accessoire est des plus importants.

Pour en savoir plus également, sur le snowboard c’est par ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *